Quelles huiles essentielles utiliser pour l’otite du chien ?

Otite du chien

L’otite est une inflammation de l’oreille qui affecte l’être humain, surtout les enfants. Toutefois, le chien peut également être atteint d’otite. Chez ce canidé, elle peut être aussi douloureuse que chez l’homme et peut présenter des complications. Avant de commencer un traitement, il est important d’effectuer un diagnostic.
Le chien peut l’attraper pendant l’été en nageant. La race canine n’est pas capable de se boucher les oreilles contrairement à d’autres animaux. Lorsqu’ils sont sous l’eau, ils peuvent développer des inflammations de l’oreille telles que l’otite. À cet effet, l’eau polluée est un environnement qui favorise le développement des germes ainsi que des bactéries, et lorsque l’eau entre en contact avec l’oreille du chien, les bactéries se multiplient. Ainsi, l’apparition de l’otite chez les chiens est difficile à reconnaître.

L’otite, une maladie bénigne à surveiller chez le chien

Lorsque le chien attrape une otite, il incline toujours la tête sur le côté ou secoue la tête. Il se gratte avec ses pattes pour soulager l’oreille qui pique. Dans le cas d’une inflammation très avancée, un écoulement sort de l’oreille du canidé. À cet effet, l’otite peut prendre de nombreuses formes.

Les différentes formes d’otites

La forme la plus courante de cette inflammation de l’oreille est l’otite externe. Cette dernière affecte le système auditif externe du chien. Il affecte des organes, tels que le tympan et le pavillon. Les symptômes de ce type d’otite sont l’apparition de rougeurs locales et le chien qui ressent des douleurs au toucher de son oreille. Ses oreilles dégagent également une mauvaise odeur et présentent des démangeaisons ou un prurit auriculaire.

L’inflammation moyenne est une forme plus avancée de l’otite externe. Elle peut être causée par un traumatisme ou l’invasion d’un corps étranger qui perce le tympan. Ce type d’otite présente les mêmes signes que l’otite externe. Toutefois, des indices supplémentaires le distinguent : le chien présente une surdité et des yeux secs. De plus, il peut ressentir de la douleur lorsqu’il ouvre la bouche. Il a aussi un écoulement du nez et éternue de temps en temps.

Enfin, le dernier type d’inflammation auriculaire est l’otite interne. Il est impossible d’effectuer le diagnostic de l’otite interne sans instruments. Il s’agit généralement d’une forme plus grave de l’otite moyenne. En plus des symptômes des deux types d’otites, le chien peut être atteint de surdité totale qui occasionne une perte d’équilibre.

Que faire si le chien attrape une otite ?

Si les signes mentionnés apparaissent, il est important de ne pas utiliser les cotons tiges. En effet, le nettoyage des oreilles du chien est à éviter, car certains chiens réagissent en mordant leur propriétaire, lorsque leurs oreilles deviennent sensibles. Avant de prendre tout traitement, vous devez disposer du diagnostic d’un expert. Le traitement recommandé par les spécialistes est la prise d’antibiotiques. Cependant, certains propriétaires préfèrent les traitements naturels à base d’huiles essentielles. L’automédication n’est pas conseillée malgré l’existence de méthode naturelle simple et efficace, comme l’otite chien huile essentielle. Pour un usage thérapeutique, l’avis d’un spécialiste est toujours important.

Les huiles essentielles et leurs conditions d’utilisation

L’huile essentielle est obtenue grâce au procédé de distillation à la vapeur d’eau. Ce sont les plantes aromatiques qui produisent ces essences. Ces dernières attirent aussi les agents pollinisateurs. Les huiles essentielles ont de multiples vertus grâce à leurs composés biochimiques. En effet, elles présentent des centaines de composants par rapport aux médicaments.

Le traitement à base d’huiles essentielles s’appelle aromathérapie. Son objectif est de guérir ou de soulager les maux chez l’homme ou chez les animaux de compagnie. Certains traitements combinent plusieurs huiles essentielles pour optimiser leur efficacité. Les huiles essentielles ont des caractéristiques biochimiques complexes. Ainsi, il est impossible de le synthétiser dans un laboratoire.

Comment appliquer l’huile essentielle dans l’oreille du chien ?

L’oreille canine est recouverte d’une peau composée de glandes cérumineuses, et à l’extrémité se trouve le tympan. L’introduction d’huile essentielle dans l’oreille du chien n’est pas recommandée si le propriétaire ne connaît pas les principes d’utilisation et la posologie.

Certaines huiles essentielles sont considérées comme dangereuses si elles sont introduites dans l’oreille. C’est le cas de celles à base de cannelle, de menthe poivrée ou de clou de girofle qui contiennent des aldéhydes aromatiques, des cétones et des phénols. De plus, il ne faut pas dépasser les 1 % de composition d’huiles essentielles présentes dans le mélange. Pour l’application, la fréquence varie selon le pourcentage et la gravité de l’otite. Le traitement peut aller de deux fois par jour pour un traitement à seulement une fois par semaine pour une prévention.

Les huiles essentielles pour quel type d’otite ?

Les otites peuvent être divisées en trois grandes catégories selon leur origine. Tout d’abord, il existe celles d’origine infectieuse chronique. Certaines races de chiens sont plus sujettes à cette forme d’otite, en particulier celles qui ont des oreilles tombantes, telles que les lévriers et les labradors. Ensuite, il y a les otites parasitaires causées par la présence de nuisibles chez les chiens. Les parasites envahissent l’oreille et se nourrissent de cérumen. Enfin, les otites allergiques sont courantes chez les canidés qui ont des allergies.

Les huiles essentielles ne peuvent pas soigner toutes les formes d’otite. En effet, elles sont efficaces pour le traitement des otites bactériennes et parasitaires. En effet, des publications scientifiques ont démontré l’efficacité de ce traitement. Cependant, les formes fongiques de l’otite nécessitent un traitement plus long. Dans ce cas, le maître doit préserver les tissus de l’oreille et ne pas abuser des huiles essentielles. Pour traiter l’otite du chien, plusieurs huiles essentielles sont disponibles.

L’huile essentielle de ravintsara ou de mandravasarotra

Ces huiles essentielles proviennent de Madagascar. Le ravintsara, scientifiquement appelé cinnamonum camphora, est un antiviral puissant. Elle possède des propriétés exceptionnelles qui permettent de lutter contre les virus et active le système immunitaire. Grâce à ses propriétés, l’huile essentielle de ravintsara peut traiter des maladies, comme la rhinopharyngite, qui se transforme en otite lorsqu’elle s’aggrave.

Le ravintsara peut aussi être utilisé pour traiter les inflammations respiratoires de type viral. Par conséquent, cette huile aide à prévenir les épidémies hivernales. Il s’agit aussi d’un énergisant utile en cas de convalescence ou de fatigue chez les animaux.

L’huile de mandravasarotra ou saro est également un remède antibactérien et un antiviral efficace. Elle est très prisée par les propriétaires de chien. De son nom scientifique Cinnamosma fragrans, l’huile de saro est un antifongique et un antiparasitaire. De plus, il a un effet stimulant sur le système immunitaire ainsi que l’expectorant.

Grâce à ses bienfaits pour la peau, l’huile essentielle de saro aide à traiter une infection fongique de l’oreille en appliquant l’huile sur la zone touchée. Elle aide à traiter les inflammations respiratoires d’origine virale ou bactérienne. Appliquée en interne, elle peut également traiter les infections urinaires ou gynécologiques.

L’huile essentielle de Tea-tree

L’arbre à thé ou tea-tree est reconnu pour ses vertus antiseptiques. Cette propriété lui permet de soigner l’acné chez l’homme. Ses vertus ne s’arrêtent pas à la peau. En effet, c’est également un antibactérien efficace qui peut être antiviral et antifongique. Il est idéal pour le traitement des contaminations bactériennes des voies respiratoires. L’arbre à thé aide aussi à traiter des maladies comme la sinusite et la rhinite. Son huile essentielle possède aussi des propriétés antiinflammatoires, ce qui est idéal pour traiter l’otite chez le chien.

L’huile essentielle d’arbre à thé peut être combinée avec d’autres huiles comme le ravintsara et la lavande. Pour ce faire, il faut mélanger les trois huiles dans la paume des mains. Ensuite, vous devez masser doucement l’oreille du chien. Cet exercice est à répéter trois fois par jour. Ne mettez pas d’huile dans l’oreille du chien, il faut effectuer un massage externe.

L’huile essentielle de thym et celle d’eucalyptus

Le thym est un antiinfectieux et un antiseptique efficace. Il a également un effet astringent. Grâce à ses vertus, le thym aide à baisser la fièvre, qui est l’un des symptômes de l’otite. Il s’agit aussi d’un énergisant idéal pour lutter contre la fatigue. Transformé en huile essentielle, le thym aide à combattre divers types de contaminations virales ainsi que bactériennes, telles que l’angine et la rhinopharyngite. De plus, grâce à ses propriétés analgésiques, l’huile essentielle de thym est idéale pour traiter l’otite chez le chien.

Vous pouvez la combiner avec de l’huile d’amande douce ou de l’huile d’olive. Ces dernières soulagent la douleur et l’inconfort. Elles doivent être appliquées en les mélangeant avec d’autres huiles essentielles. Le thé vert possède également les mêmes vertus. C’est un antiinflammatoire efficace pour réduire l’inconfort chez les chiens. Enfin, le vinaigre de cidre et de pomme possède aussi des propriétés antiseptiques. Il est idéal pour nettoyer l’oreille du chien. Pour effectuer cette opération, mélangez des quantités égales d’eau et de vinaigre. Ensuite, l’ensemble doit être appliqué sur l’oreille pour nettoyer le cérumen. Même pour une oreille saine, cette solution est idéale pour l’hygiène auriculaire d’un chien.

Acheter des croquettes de qualité pour son chien
Consulter un vétérinaire à Bordeaux pour vacciner son chien ou son chat