Enseigner les commandements «Assis», «Couché» et «Pas Bougé»

Il n’est pas bien difficile de faire assoir et coucher un chien sur commande. Mais il arrive fréquemment de voir Toutou prendre une éternité avant de s’exécuter, au grand désespoir de ses propriétaires. Ils ont beau répéter le même ordre tout en gesticulant, prendre une attitude de plus en plus autoritaire et même taper du pied, rien n’y fait! Alors pour accélérer le processus, Toutou se retrouve soit pendu au bout de sa laisse (assis) ou plaqué au sol (couché) pour se relever aussitôt. Et le même manège se poursuit encore et encore …

Pour éviter de vous retrouver dans cette même situation (ou si c’est déjà le cas), je vous propose quelques exercices simples, plaisants et efficaces. Mais le taux de réussite dépendra de l’investissement que vous y mettrez!

Vous aurez besoin de:

  • Friandises variées et qui s’avalent facilement (ex: saucisse, poulet, fromage)
  • Un collier plat (le collier étrangleur ou tout autre outil de dressage aversif est déconseillé)
  • Une longe
  • Un clicker si vous désirez l’utiliser (mais il n’est pas obligatoire)
  • Un tapis si Toutou n’est pas confortable en position couché sur un sol dure et frais

Et sans oublié, votre patience et bonne humeur!

L’apprentissage du «Assis» sur commande

Positionnez-vous face à Toutou. S’il est de petite ou moyenne taille, vous pouvez l’installer sur une table où vous agenouillez.
Prenez une friandise entre vos doigts et placez-là contre sa truffe (nez).
Levez la friandise au dessus de sa tête afin d’élever son museau en l’air (en position verticale) et faire en sorte que son arrière train bascule vers le sol. La friandise doit rester à sa porté; si Toutou lève les pattes antérieures ou saute, c’est que votre main est trop haute.
Dès que son arrière train touche le sol, dites «yess» ou «oui» ou bien »cliquez (si vous utilisez le clicker) et donnez-lui la friandise. Il est bien important de le récompenser avec précision, donc lorsqu’il est assis. Si vous le récompensez trop tard, pendant qu’il se relève par exemple, vous conditionnerez alors le mouvement «Debout» plutôt que «Assis».
Répétez ce petit exercice et lorsque Toutou l’exécutera avec facilité, retirez progressivement la friandise qui sert d’appât; elle devra servir uniquement comme récompense.
Associer le commandement Gestuel et Verbal

Afin que Toutou adopte le comportement désiré sur demande, il faut associer ce comportement à un commandement gestuel et verbal.
Le commandement gestuel est simple à enseigner puisque l’on conserve le même mouvement de la main mais tout en le simplifiant progressivement; la main vers le haut indique «Assis» et la main vers le bas indique «Couché».
Le commandement verbal peut-être un peu plus long à associer, puisque les chiens communiquent entre eux par le langage corporel et non avec des mots.
Lorsque Toutou obéira avec aisance au geste de la main, vous pourrez intégrer le commandement verbal au même moment. N’oubliez pas de le récompenser chaque fois qu’il adopte le bon comportement et de le faire avec précision.

Maintenant que votre compagnon canin obéit sur demande, il faut renforcer ce nouvel apprentissage afin d’obtenir sa collaboration en toute circonstance. Il est très important de travailler une étape à la fois.

Durée

Il n’est pas nécessaire de lui apprendre le commandement «Pas bouger» s’il a appris à rester dans la position demandée jusqu’à ce qu’il reçoive la prochaine consigne. Pour ce faire, lorsque vous lui demanderez de s’assoir ou se coucher, augmentez progressivement (1 seconde à la fois) le temps entre sa réponse et le «Yess ou oui /récompense».

Distance

Afin qu’il obéisse à vos commandements même lorsque vous êtes éloigné, augmentez progressivement la distance (1 pas à la fois) entre vous et Toutou, puis revenez vers lui pour le récompenser. Lorsque vous serez capable de vous éloignez à plus de 10 pas sans qu’il ne bouge de sa position, déplacez-vous progressivement autour de lui.
Si vous souhaitez sortir de la pièce (disparaître de son champ de vision), vous devez commencer par faire de brèves sorties d’une seconde et le récompenser immédiatement, puis augmenter progressivement la durée des sorties.

Pour éviter qu’il soit distrait et ne collabore plus, il faut renforcer sa concentration en présence de distraction. Pour y arriver, demandez-lui des exercices qu’il exécutera avec facilité et ajoutez de temps en temps, une distraction. Cette dernière doit être très peu dérangeante pour éviter de perdre la concentration de Toutou. Puis augmentez progressivement le niveau de difficulté; ajoutez des objets immobiles, en mouvement, des bruits, des personnes, des animaux, changez d’environnement, etc.
Une fois que l’apprentissage du «Assis» sur commande sera bien acquis, vous pourrez lui enseigner le couché.

L ’apprentissage du «Couché» sur commande

Pour éviter qu’il soit distrait et ne collabore plus, il faut renforcer sa concentration en présence de distraction. Pour y arriver, demandez-lui des exercices qu’il exécutera avec facilité et ajoutez de temps en temps, une distraction. Cette dernière doit être très peu dérangeante pour éviter de perdre la concentration de Toutou. Puis augmentez progressivement le niveau de difficulté; ajoutez des objets immobiles, en mouvement, des bruits, des personnes, des animaux, changez d’environnement, etc.

Une fois que l’apprentissage du «Assis» sur commande sera bien acquis, vous pourrez lui enseigner le couché!N’oubliez pas que le taux de réussite dépendra de l’investissement que vous y mettrez!
Donc exercez Toutou régulièrement, soit quelques courtes pratiques quotidiennement. Assurez-vous en tout temps qu’il ait bien acquis la leçon avant de passer à l’étape suivante et s’il éprouve des difficultés, reprenez l’exercice à un niveau de difficultés moins élevé. Et terminez toujours les pratiques sur une note positive.

Bon apprentissage!

Des applications “canin” pour I-phone
Sauvetage canin: des chiens qui sauvent la vie