Pourquoi mon chien me lèche-t-il ?

Certains chiens ont parfois l’habitude de lécher le visage, les mains, et les jambes de leur maître. En effet, un chien qui lèche constitue un comportement banal et très courant. Généralement lié à une émotion positive, il peut avoir plusieurs significations.

Le léchage chez les chiens

Les sentiments chez les chiens sont exprimés de différentes manières. Néanmoins, lécher leur maître reste le point commun chez toutes les races. Il faut savoir qu’un chien qui lèche résulte d’un comportement naturel surtout chez le chiot. Effectivement, sur les humains et entre eux les chiens utilisent principalement le léchage comme outil de communication. Par ailleurs, il s’agit d’un moyen pour eux de montrer qu’ils sont heureux de retrouver leur maître. À part cela, le léchage est parfois un geste fait pour faire face à des situations stressantes, par habitude ou bien pour leur servir de moyen de reproduire des situations résultant de leur enfance.

Communiquer et montrer leur affection

Chez les chiens, l’expression de la communication peut être corporelle, comme lorsqu’ils aboient, quand ils agitent leurs queues ou bien lorsqu’ils lèchent leurs maîtres. À travers ces gestes, ils essayent de dire quelque chose. D’une part, la démonstration d’affection constitue généralement la raison du comportement d’un chien qui lèche son propriétaire. Cependant, ça peut aussi vouloir dire qu’il a besoin de manger. En effet, afin de signaler qu’il veut avoir de la nourriture ou qu’il a faim, un chiot a pour habitude d’effectuer le léchage sur sa mère. À l’âge adulte, il le reproduit alors par mimétisme pour le faire comprendre à son maître. D’autre part, les chiens souhaitent être aimés et également aimer en retour. Pour cela, ils adorent attirer l’attention de son propriétaire en l’exprimant à travers différents comportements comme lécher, sauter dessus, etc.

Apaiser une situation stressante

Dans une situation où le chien se sent stressé, le comportement de léchage peut servir de marqueur pour une tentative d’apaisement. En souvenir de son enfance, il s’agit ici d’un mimétisme également. Face à un événement source d’anxiété, pour rassurer sa portée ou pour désamorcer un conflit, la mère avait pour habitude de lécher les chiots. Par conséquent, durant une dispute entre le propriétaire et une autre personne ou bien lorsque le maître est en train de gronder le chien, en signe d’apaisement il peut arriver qu’il utilise le comportement de léchage. Par ailleurs, pour atténuer un conflit avec un congénère agressif, il peut aussi reproduire ce rituel d’apaisement.

Pourquoi mon chien mange-t-il de l’herbe ?