Connaissez-vous le chien détecteur de punaise de lit ? Moins célèbre que ses collègues guides d’aveugle, dénicheurs de drogue ou sauveteurs en mer, sa mission n’en est pas pour autant dénuée d’intérêt. Les parasites qu’il combat se nourrissent du sang humain pour subsister et peuvent être un véritable fléau. Dans des milieux professionnels vastes comme les hôtels ou les centres de vacances ainsi que dans les immeubles d’habitation, l’intervention canine reste la solution la plus rapide pour localiser ce problème.

Comment repérer soi-même la présence de puces de lit ?

Avant de faire appel à un service détection punaise de lit assuré par nos amis à quatre pattes, vous pouvez effectuer de premières observations par vous-même. Dans un premier temps, si vous vous réveillez avec plusieurs petits boutons douloureux localisés sur les zones non couvertes par des vêtements, la suspicion est légitime. Dans un second temps, si vous constatez de minuscules traces noires sur vos meubles correspondant possiblement à des excréments d’insectes et que vos draps sont souillés par de micro-tâches de sang, il est fort probable que votre logement se soit effectivement fait colonisé. Le souci est que la majorité de la population ne développe aucune réaction cutanée particulière à ces attaques et que ces nuisibles ne laissent pas forcément d’indices de leur présence. Seul l’odorat aiguisé d’un chien spécialement formé à cette activité est en mesure de vous apporter une preuve formelle. N’hésitez pas à privilégier cette option dans le cas où vous avez du mal à vous en débarrasser.

Les zones à risque

La piqure punaise de lit est un phénomène extrêmement fréquent dans les établissements hôteliers à cause de l’énorme brassage de population qui a lieu dans ces endroits. En effet, les punaises adorent se glisser dans les valises des voyageurs et s’établir sous les matelas ou dans les recoins des placards. Les produits d’entretien classiques ne sont malheureusement guère suffisants pour éradiquer leur multiplication. Ces dernières ne succombent qu’après avoir été en contact avec des substances chimiques bien spécifiques ou soumises à des chocs thermiques radicaux. Les entreprises spécialisées dans ce type de nettoyage mettent en place des techniques multiples comme le traitement à l’azote liquide ou le nettoyage vapeur à 120 degrés. De votre côté, il est conseillé de passer les vêtements, couettes et autres taies d’oreiller en machine réglée à 70 puis éventuellement dans un sèche-linge paramètré en mode chaud. Toutefois, sans protocole de détection, il est compliqué de définir les surfaces à traiter et les éléments à désinfecter.

Une méthode écologique

Le passage d’un chien détecteur de punaise de lit est une initiative écoresponsable. Par définition, il ne nécessite tout d’abord aucun produit dangereux pour l’environnement et ne consomme pas le moindre kilowatt d’électricité. Au-delà de cela, l’action d’un seul et unique animal est capable de couvrir un immeuble entier en quelques heures ce qui est tout bonnement impossible pour un agent d’entretien, même s’il est équipé de machines de pointe. Pour terminer, on n’a pas encore inventé d’outil aussi précis que la truffe d’un chien pour délimiter un périmètre dans le détail. Grâce à lui, le processus de décontamination est correctement ciblé et ne réclame pas des quantités superflues de ressources pour nettoyer en profondeur des espaces déjà sains. Sachez en fin que le diagnostique posé par le meilleur ami de l’homme est trois fois plus fiable que les conclusions tirées par son maître. Un domaine supplémentaire où les animaux surpassent largement nos compétences.

Éloge de l’intelligence canine : cette qualité méconnue qui fait des merveilles

Il est de notoriété publique que la bienveillance et l’empathie du chien sont un trait de caractère commun à l’ensemble des races. Ce fidèle compagnon déçoit rarement car il donne le meilleur de lui-même pour satisfaire son maître. Il existe cependant des profils plus adaptés que d’autres pour s’occuper de certaines tâches. Par exemple, le labrador est incontestablement le plus doué pour guider les personnes non-voyantes dans leurs déplacements du quotidien mais aussi pour assister des individus porteurs d’handicaps divers. Le berger allemand est quant à lui le chien sauveteur par excellence pour des disparitions en pleine montagne ou des accidents en mer. Les forces de police en ont toujours plusieurs dans leurs unités. Concernant la détection de punaises de lit ou de toute autre substance, le beagle possède un odorat au dessus de la moyenne qui lui permet de localiser un élément déterminé dans une superficie impressionnante. Ces talents souvent négligés sont fascinants et ne sont pas encore tous connus. Il y a fort à parier que des utilités annexes qui régleront des problématiques tenaces seront découvertes à l’avenir.


Le chiffre de pensions canines augmente, puisque plus de 20 % des résidences françaises possédaient un chien en 2018, et nombreux d’entre eux optent désormais pour la pension canine afin de bénéficier de l’expertise d’un personnel qualifié. À cet effet, de nombreuses institutions ont vu le jour en France. Plusieurs types d’établissements sont créés chaque année. Si vous souhaitez vous lancer dans une telle aventure, il vous suffit de trouver celle qui correspond le mieux à vos envies, vos compétences et vos besoins.

À qui demander l’autorisation d’ouvrir une pension canine ?

Une pension canine est l’entité chargée de garder les chiens en l’absence du propriétaire. Cet établissement peut accueillir plusieurs animaux à la fois. Mais les animateurs doivent respecter de nombreuses règles d’hygiène et de sécurité.

Une pension canine est généralement située en milieu rural, ce qui limite les problèmes de voisinage. En France, la constitution et la gestion des pensions canines sont réglementées par le Code rural et de la Pêche maritime. La norme en vigueur dépendra du nombre des animaux dont vous avez la garde.

Si vous gardez moins de 10 chiens, vous devez respecter les lois du règlement sanitaire de votre région. Vous devez demander une autorisation à la Direction de la protection de la population (DDPP) par courrier. Si vous possédez de 10 à 49 chiens, vous devez demander une autorisation auprès de la DDPP par courrier et également auprès du département via le formulaire Cerfa de Déclaration d’établissement d’un chien de refuge.

Vous devez vous assurer que vous êtes au moins à 100 mètres du premier logement pour pouvoir garder vos animaux. Enfin, si vous êtes responsable de plus de 50 chiens en sevrage, vous aurez besoin d’une autorisation préalable, ce qui nécessite des recherches et une enquête publique dans la région. Découvrez des conseils pour vous aider à faire du pet sitter

Quel diplôme pour ouvrir une pension canine ?

À noter qu’il n’y a pas de formation spécifique pour ouvrir un pet sitter. Par contre, avoir des brevets vous apprend à prendre soin des chiens, à les éduquer et à les traiter différemment. C’est le cas du Brevet d’Etudes Professionnelles Agricoles ou du Brevet de Technicien Agricole, spécialisés dans les fonctions de canin. Le dog sitter s’agit d’un service très encadré et oblige notamment le responsable de la pension ou l’un des membres du personnel à suivre l’une des trois formations suivantes :

Quelles sont les conditions indispensables pour une pension canine ?

Afin de respecter les conditions de garde de chien, les pensions canines doivent disposer d’un espace de vie adéquat. L’aire d’accueil doit être relativement grande et bien adaptée à l’arrivée des chiens. Il est recommandé d’avoir un espace dédié à l’accueil des animaux et d’utiliser suffisamment de matériaux comme le carrelage pour faciliter le nettoyage en cas de négligence. Chaque animal doit pouvoir avoir son propre coin. Si vous avez un jardin, vous devez avoir une maison clôturée.

Le responsable de la garde d’animaux doit être organisé et s’assurer que l’intérieur est toujours propre pour les animaux dont il a la charge. Pour cela, la personne a accès à des produits professionnels qui l’aident beaucoup dans son travail au quotidien.

L’hygiène passe également par la propreté des animaux, et le pensionner doit veiller à ce que les animaux soient brossés régulièrement, voire douchés lors des baignades.

Comme l’être humain, les animaux sont pareillement des êtres vivants, qui ont une vie. Particulièrement, certains d’entre eux ont besoin d’une personne pour leur prendre soin. Ce sont les animaux de compagnie. D’où, chercher des accessoires pour animaux est un des occupations pour cette personne. Et vous savez quoi, actuellement, vous pouvez acheter ce dont vous avez besoin directement en ligne et en toute sécurité.

Bien prendre soin de vos animaux de compagnie est indispensable pour leur bien-être !

D’après la loi, la définition d’un animal de compagnie est un animal adopté par un être humain, pour sa réjouissance dans sa vie. Plusieurs types d’animaux peuvent être détenus par une personne, selon son choix. Le chat, le chien, le poisson, la grenouille, et encore d’autres.

En s’engageant à posséder un animal de compagnie, vous devriez faire la promesse de contribuer à son bien-être. Sur ce, une bonne alimentation pour l’animal doit-être assurée, offrez-lui des conditions de vie bien adaptées. Genre, dans votre maison, vous devez avoir des accessoires pour animaux. Des trucs pour dormir, pour jouets, un dodo pour chat, etc. Et justement à ce propos, n’hésitez pas à cliquer sur le site dodo-pour-animaux.fr pour plus d’information.

À part cela, veillez aux soins préventifs régulièrement de votre animal de compagnie, gardez lui dans une bonne hygiène et surtout passez du temps avec votre animal de compagnie.

Améliorez le sommeil de votre chat à l’intérieur d’un bon panier spécifique !

16 heures en moyenne. C’est le temps dont un chat a besoin pour dormir. Alors pour satisfaire votre chat dans son sommeil, en premier lieu, achetez un dodo pour chat bien convenable et fantastique pour lui. Pour bien faire votre sélection, prenez en compte de la matière de fabrication du produit, de sa forme, ainsi que de son prix.

En second lieu, sachez que la chaleur est très propice pour votre chat quand il dort. Alors de préférence, placez la litière de votre chat près d’un radiateur par exemple. Ou seulement à proximité de ce qui peut être source de chaleur. En dernier lieu, choisissez le bon panier pour votre chat en fonction de son âge. Cela en raison de la condition physique un peu fragile des chatons et des chats.

Habituez votre chien à bien dormir dans son panier particulier !

Apprendre à son chien à dormir dans son panier s’avère un dressage assez difficile à faire pour les propriétaires. Néanmoins, voici quelques astuces qui peuvent vous aider à améliorer cela. D’abord, procurez-vous d’un dodo pour chien sur-mesure. Veillez à ce qu’il soit ni trop petit ni trop grand pour votre chien.

De plus, optez plutôt pour un panier en forme carré ou rectangulaire. Ensuite, pensez à un meilleur endroit dans votre maison pour placer le panier dodo pour chien. Pour cela, un endroit plus calme, peu fréquenté, est recommandé. Découvrez que la tranquillité offre un bon sommeil à votre chien. Enfin, nettoyez habituellement le panier de votre chien. Une bonne hygiène et propreté de sa litière contribuent au bien-être et au confort de votre chien.

Les puces envahissent votre maison en raison d’un cycle insupportable. Les puces demeurent sur votre animal de compagnie. Les œufs qu’elles pondent tomberont dans la maison partout où ce dernier ira, notamment aux endroits qu’il affectionne. Les larves issues de ces œufs se déplacent sous les lattes de parquet, dans les moquettes et tissus. Elles brodent alors un cocon défenseur dans lequel elles peuvent vivre dans votre habitation pendant des mois. Mais comment traiter votre logement contre ces parasites ?

Un nettoyage régulier contre les puces

Afin de bien traiter le logement contre les puces, la première réaction est de jeter chaque morceau de tissu lavable, que votre chien ou chat passe du temps, dans la machine à laver à 60°. À cette température, l’eau agit comme un antipuce naturel, vous permettant d’être sûr qu’il n’y a plus d’œufs ou de larves. Si nécessaire, n’hésitez pas à renouveler l’opération plusieurs fois et la forte chaleur laissera vos couvertures et autres coussinets exempts de tout débris. Pendant ce temps, employez votre aspirateur pour astiquer chaque recoin de votre habitation.

Les puces aiment habiter les endroits qui ressemblent à des manteaux d’animaux, mais pas seulement, elles peuvent aussi résider entre les parquets, comme entre deux meubles. Une fois la maison aspirée, votre sac aspirateur deviendra un nouvel habitat pour les puces, pour lutter efficacement contre ces parasites domestiques, vous pouvez brûler le sac ou placez un collier antipuce maison directement dans le sac.

Le bicarbonate de soude

L’aspirateur est l’un des remèdes maison les plus efficaces contre les puces. Cela élimine les puces en les retirant des fibres des tapis et des meubles. Toutefois, vous pouvez accroître l’efficacité de ce processus antipuce en usant du bicarbonate de soude. Afin que ce remède maison fonctionne, dispersez du bicarbonate de soude sur les tapis et les meubles et frottez le tissu avec une brosse dure. Ensuite, passez soigneusement l’aspirateur et jetez le contenu du sac dans la poubelle à l’externe.

Identique au bicarbonate de soude, le sel peut être employé comme un remède naturel contre les puces lorsqu’il est ajouté à un aspirateur. Il agit comme un agent déshydratant et aide à évincer les puces adultes. Dans cette démarche, prenez du sel et saupoudrez-en sur le tapis de chaque chambre. Laissez agir le sel durant 1 à 2 jours, puis passez l’aspirateur, et n’oubliez pas de vider à nouveau le sac dans la poubelle.

Le citron

Cela peut être utilisé de différentes manières dans votre habitation, mais en plus d’être un excellent traitement contre les piqûres de guêpes, c’est aussi un excellent traitement contre les puces. Le but de ce remède antipuce est de fabriquer un spray aux agrumes à user sur les meubles infestés. Pour ce faire, hachez un citron, additionnez-le à un litre d’eau et portez à ébullition. Laissez la solution reposer toute la nuit, puis versez le liquide dans une fiole pulvérisateur. Le lendemain, pulvérisez le mélange sur les zones infectées de votre logement, les fauteuils, les chaises et les endroits où dorment les animaux domestiques. Grâce à ces méthodes, vous pouvez donc éradiquer les puces dans votre maison. En ligne, vous pouvez trouver plus de renseignements sur le sujet.

Vous aimez éduquer des animaux, particulièrement les chiens ? Vous souhaitez acquérir chez vous une race spécifique comme le pit bull ? De nombreuses personnes hésitent avec cette race, car elles pensent qu’il s’agit d’un animal difficile à gérer. Certes, le chien pitbull, c’est un canin connu pour son caractère agressif, et il se classe comme dangereux. Pourtant, avec une bonne éducation, il se comporte comme un vrai bébé qui obéit toujours à son maître. Sachez que cette soi-disant « nature agressive » n’est pas la caractéristique originelle de ce chien. Il peut s’avérer très affectueux si vous avez comment pouvez-vous vous en occuper correctement…

Donnez de l’attention

Mais « comment éduquer un pitbull ? » Telle est votre question si vous en adoptez pour la première fois ! La base de l’’éducation pitbull, c’est l’attention. Comme les autres races, ce canin nécessite aussi de l’amour venant de son maître. Ainsi, évitez donc d’en adopter chez vous juste comme chien de gardes ou autres. Accueillez-le comme un membre de la famille où il s’y sent à l’aise. Dès sa première venue chez vous, cela dit, lorsqu’il est encore un chiot, apprenez-lui les bonnes manières. Par exemple, dressez des règles qu’il doit respecter. Si vous ne voulez pas qu’il monte sur le lit, s’il fait une bêtise, corrigez-le délicatement sans lui frapper avec des bâtons ou de la ceinture. Utilisez plutôt un bout de papier. Le but lorsque vous corrigez votre chiot, ce n’est pas de le blesser, mais de lui faire savoir qu’il fait quelque chose de mal.

Trouvez aussi du temps pour jouer avec lui. Achetez-lui un ballon ou des jouets pour chiens. Souvenez-vous que plus il reçoit de l’attention de votre part, plus il se comportera bien. Mais ne le gâtez tout de même pas trop. Selon le caractère du pitbull, il serait également bénéfique de l’emmener fréquemment en promenade pour qu’il se socialise.

Choisissez la bonne nourriture

Pour éduquer un pitbull convenablement, faites attention à son alimentation. S’il est possible, demandez des conseils à votre vétérinaire. Pour un chiot, il est toujours mieux de choisir des croquettes spécialisées. Mais donnez-lui de temps en temps des collations comme les biscuits pour chiens, les os… D’ailleurs, il serait bon pour les mâchoires de votre animal de mâcher des os ou des jouets particuliers.

Lorsque vous choisissez les croquettes de votre canin, vérifiez qu’elles contiennent les nutriments dont il nécessite pour grandir. Sur ce cas, assurez-vous qu’elles présentent plus de protéines. Variez les goûts, parfois, optez pour les saveurs poissons et de viandes. Si par ailleurs, votre animal refuse de manger, cela signifie qu’il n’aime plus les croquettes. Dans ce cas, si vous en avez la capacité, préparez des plats chez vous. Faites juste attention aux ingrédients. Évitez les huiles, les aliments gras… Misez sur les viandes maigres et les céréales. Sachez que votre pitbull ne doit pas non plus manger certains aliments comme le chocolat, les pommes de terre, le riz et les produits transformés ou trop sucrés. Et n’oubliez pas de lui laisser un grand bol d’eau tous les jours.

Dressez l’animal

Le dressage, c’est la base pour que votre animal soit obéissant. Sachez que selon le pitbull comportement, dressez ce canin semble plus compliqué. Dès son plus jeune âge, apprenez à votre chiot à vous respecter et à obéir à vos ordres. Vous pouvez commencer par l’apprentissage de quelques bases : l’assis, le debout, le coucher… Lorsque vous l’emmenez en promenade, assurez-vous qu’il fait ce que vous lui demandiez. Quand il grandit, faites appel à un dresseur professionnel. Il sait parfaitement comment éduquer ce type d’animal. Choisissez seulement une personne de confiance qui ne risque de pas de détourner votre chien contre vous.

Un problème avec votre toutou ? Trouvez un vétérinaire à proximité de chez vous à Mulhouse et fixez un rendez-vous juste en quelques clics. A l’aide d’un annuaire, cherchez un cabinet vétérinaire à Mulhouse pour examiner votre chien. Vous y trouverez le numéro de téléphone ainsi que l’adresse de ce professionnel de santé pour chien.

Quand doit-on consulter un vétérinaire ?

Votre animal de compagnie devrait se rendre souvent chez le vétérinaire durant son existence pour une stérilisation, une identification, une vaccination, des préparatifs avant les vacances… En urgence ou pas, vous devriez aussi l’emmener chez le vétérinaire dès que vous remarquez des signes alertant tels qu’une perte d’appétit, une diarrhée, une infection urinaire du chien… Les raisons pour prendre rendez-vous chez le vétérinaire ne sont pas les mêmes pour un chien âgé, un chien adulte et un chiot.

Afin de lui donner les soins dont il a besoin, vous devriez bien connaître ses besoins en fonction de la phase de sa vie. Plus vulnérables par rapport aux chiens adultes, les chiens de bas âge devraient être vaccinés et vermifugés presque tous les mois. Le professionnel va aussi vérifier sa croissance sans oublier de vous livrer des conseils d’alimentation. Pour faire des rappels de vaccins et pour vermifuger votre toutou, emmenez votre chien adulte chez le vétérinaire une fois par an. En ce qui concerne un chien vieillissant, surveillez ses comportements et son état de santé. Lorsque vous remarquez un changement de comportement ou une infection urinaire chien, filez droit chez le vétérinaire et suivez ses conseils.

Comment se déroule une consultation ?

A Mulhouse, une consultation chez le vétérinaire se déroule comme dans tous les cabinets. En effet, le professionnel de santé pour chien vous accueille et vous écoute. Plus vous lui donnez des détails sur une infection urinaire chien ou d’autres symptômes, plus il sera en mesure de prendre correctement en charge votre animal. Vous pourriez poser toutes les questions qui vous titillent.

Avec l’aide du docteur, vous allez identifier ensemble les problèmes de votre chien et de voir les points de vigilance à considérer. Il va procéder à un examen clinique complet quel que soit le souci du chien. Une fois que la consultation soit terminée, il va vous exposer des hypothèses diagnostiques. Il pourrait vous proposer de faire des examens supplémentaires. Le plus souvent gratuites, des visites de suivi vont être proposées si besoin. Si vous consultez un nouveau vétérinaire, vous devriez lui présenter l’historique médical et le carnet de santé de votre chien.

Comment pouvez-vous prendre un rendez-vous ?

Vous pourriez retrouver une liste de vétérinaires à Mulhouse sur MonRendezVousVeto. Selon votre localisation, contactez celui qui vous est le plus proche. Faites une recherche ciblée à partir de votre lieu d’habitation. Grâce à ses compétences, un vétérinaire est en mesure de soigner une infection urinaire chien et vous donner des bons conseils pour préserver sa santé. La consultation se déroule souvent dans une clinique ou dans un cabinet vétérinaire. Le praticien effectue en effet des actes médicaux courants dont les vaccinations, les auscultations et les chirurgies de convenance en cas de nécessité. Si les soins indispensables pour le chien sont dans ses compétences, il s’en occupera lui-même. En revanche, il vous recommandera d’autres spécialistes dans le cas où ce n’est pas son domaine.

Les chiens aiment se reposer et dormir dans un endroit douillet et confortable. Pour assurer le bien-être de votre animal de compagnie, il est important de lui offrir un bon coussin apaisant. Procurant la tranquillité, cet accessoire permet également de le calmer. Voici les différents facteurs d’un coussin apaisant pour chien.

Le tissu

Pour répondre aux besoins de votre chien, vous devez choisir le bon tissu pour son coussin apaisant. En général, le coussin en mousse est le plus prisé. Particulièrement doux, ce matériau est adapté aussi bien aux chiots qu’aux chiens. Le coton est aussi utilisé pour les coussins et les couches des chiens. Hypoallergénique, cette matière est la plus recommandée si vous avez un chien plutôt sensible.

De plus, elle est durable. Pour que votre animal puisse profiter d’un confort sans égal, optez pour le revêtement en fausse peau de mouton. Offrant un véritable cocon, il permet de réconforter votre toutou après sa longue journée épuisante. Enfin, vous pouvez aussi choisir le polyester pour le coussin du chien. Ce tissu peut également lui procurer un maximum de confort.

Dans le cas où votre chien a un tempérament un peu violent, pensez à choisir un tissu lourd et résistant à l’abrasion. Vous trouverez des tissus lourds dans tous les coussins apaisants pour chien de Maison Médor.

La propreté

Un chien mérite un coussin propre. Cela permet d’assurer non seulement son confort, mais aussi sa santé. Il est recommandé de choisir un coussin déhoussable pour faciliter le nettoyage. Optez également pour une matière facile à entretenir comme le polyester. Pour vous assurer que votre chien se sente bien sur son coussin apaisant, pensez à éliminer les acariens et les bactéries. Pour ce faire, vous pouvez laver le coussin dans de l’eau chaude. Nous vous recommandons d’aspirer régulièrement cet accessoire afin d’enlever les poils morts. En général, ces coussins peuvent se passer en machine, en revanche, vérifiez bien l’étiquette.

Le rembourrage

Les billes de polystyrène sont les garnissages les plus utilisés dans les coussins pour chien. Ce matériau se montre résistant au coup de griffe du chien quand il est en colère. Vous pouvez aussi choisir les coussinets apaisants rembourrés par les flocons de mousse.

Si vous recherchez des modèles luxueux et plutôt raffinés, orientez-vous vers les plumes d’oie ou la fibre de polyester. Attention toutefois, car cette dernière matière est composée de gel. Ingurgitée par votre chien, elle risque de causer des problèmes de santé. Ainsi, il importe de choisir un revêtement étanche et durable pour recouvrir correctement ce matériau.

L’isolation au froid

Tout comme les humains, un chien a besoin d’un lieu à bonne isolation thermique pour dormir confortablement. Vous devez choisir un coussin qui offre une excellente isolation, en particulier en hiver pour protéger l’animal du froid et le maintenir au chaud.

Choisissez les modèles fabriqués avec des matériaux isolants comme le téflon ou la ouate pendant la saison froide. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez acheter des coussins chauffants. Apaisants, ces derniers sont conseillés pour les chiots et les chiens qui souffrent d’affections articulaires.

L’adoption chien doit être une décision sérieuse et réfléchie, car vous allez accueillir un nouveau membre dans la famille. Lorsque vous êtes prêt à vivre avec cette petite bête, cela implique certaines responsabilités et de notions à savoir. Donc, il est important de chercher une race d’animaux adaptée à votre mode de vie. Il est nécessaire aussi de faire l’aménagement et de préparer quelques budgets en avance. 

Où acheter un chien ?

Il existe des différents moyens pour lancer la recherche d’un compagnon idéal :

Dans un refuge, les petits chiots sont rares à trouver surtout la race de votre choix. Mais vous pouvez aller là-bas si vous voulez donner une autre chance à un animal abandonné. Néanmoins, les animaux proposés en adoption sont obligés de faire un traitement contre les parasites intestinaux, la vaccination et stérilisation. 

Pour une autre option, vous pouvez adopter un chien chez les particuliers. Puisque leurs chiennes viennent de mettre des petits canins au monde, et vous désirez adopter l’une de ces boules de poils ? Ça c’est une bonne idée, mais n’oubliez pas de poser des questions concernant la santé de ses parents. Pour éviter que le petit chiot à adopter n’ait pas de problème de comportement, il ne faut pas le ramener chez vous avant l’âge de 12 semaines.

Chez un éleveur, vous aurez plus de chance de repérer une race pure. Mais soyez vigilants, il est utile de demander à lui s’il possède un certificat de généalogie et un certificat de santé. Cette vérification est indispensable pour connaître tous ses vaccins et l’état de sa santé.

Cependant, la meilleure solution est de consulter les petites annonces sur chiot-et-chaton.fr. Dans ce site, il est possible d’acheter un chien mignon, très propre et sage. Même si vous n’avez pas le temps de dresser un chiot, vous serez content d’avoir un animal qui connaît déjà les commandements de base.

 

Comment choisir un chiot à adopter ?

D’habitude, le choix s’est appuyé sur une race de chien qui correspond à votre situation et à vos habitudes quotidiennes. Mais il est important aussi de savoir les principaux critères pour vous guider dans votre choix :

L’état de santé d’un canin est primordial, car l’adoption de chiot représente plus d’engagement. Un animal en bonne santé permet de réduire le frais des vétérinaires. Alors, il vaut mieux évaluer et observer quelques points :

 Ensuite, le comportement du chiot à adopter déterminera votre vie quotidienne en matière d’expérience et de relation. On peut distinguer deux caractères différents chez les chiens grâce à un test du jouet et un test de soumission :

Quel budget prévoir pour adopter un chien ?

Le tarif d’un chiot dépend souvent de nombreux critères. Cela varie en fonction de la race de l’animal que vous choisissez, surtout s’il est inscrit sur le Livre des Origines Français ou LOF ainsi que les races à la mode. Chaque endroit d’adoption chien offre des tarifs différents, sur les annonces dans les boutiques en ligne, vous pouvez faire une comparaison avant l’achat. Et si vous décidez d’adopter un chien dans un refuge, le responsable vous demande toujours une participation aux frais médicaux, mais le prix à payer n’est pas trop cher. Chez un éleveur professionnel, le coût des animaux dépendra de son âge, le chiot le plus jeune est plus cher que le plus âgé. Pour l’adoption de chiot auprès d’un particulier, il peut juste demander de participer à toutes les dépenses de votre petit canin (soins médicaux, nourriture…).

Comment se préparer avant l’arrivée d’un chien à la maison ?

À part le budget à prévoir pour acheter un chien, il faut penser également aux éléments essentiels comme la nourriture, les équipements et les jouets de votre boule de poils. Donc, vous devez faire les courses à l’avance afin que votre chien ne manque rien lorsqu’il arrive à la maison.

Pour assurer son bien-être, n’oubliez pas d’acheter un panier idéal à la taille du chiot à adopter. Mettez-le dans un endroit agréable et tranquille à l’intérieur de votre demeure pour qu’il soit à l’aise. Pourtant, il est préférable aussi de construire un petit espace pour lui dans votre jardin.

En parlant de la nourriture, donnez à votre animal des croquettes adaptées à son goût et à sa santé pour qu’il reste en pleine forme et avoir une bonne croissance.

Un chien a le droit de jouer, il peut s’amuser avec vous et vos enfants. Pour éviter les ennuis et les petites bêtises, offrez-lui des jouets comme les balles, os en caoutchouc, corde…

Enfin, il ne faut pas négliger la sécurité de votre petite bête. Clôturez bien les espaces auxquels il aura accès surtout votre jardin parce qu’il pourrait faufiler ou de sauver. Si vous habitez dans un appartement, mettez un brise-vue dans votre balcon afin que votre chien reste bloqué à l’intérieur, et qu’il ne puisse pas passer sa tête dans les barreaux.

Le Cane Corso est une race de chien qui possède un caractère bien trempé, mais un animal de compagnie très affectueux et protecteur quand il est bien élevé. Doté d’une forte personnalité et d’une constitution solide, le cane corso chiot possède une allure puissante et dissuasive. Donnez-le une éducation convenable dès son plus âge pour qu’il soit docile et équilibré. Il saura s’adapter à un changement de mode de vie, et sera calme et patient avec les enfants.

Sollicitez l’assistance d’un éducateur canin expérimenté

L’option la plus efficace pour bien éduquer un chiot Cane Corso, c’est de faire appel à un spécialiste du dressage canin. En effet, c’est un professionnel qui saura vous aiguiller sur les pratiques efficaces pour élever votre chiot à la maison. Il montrera à votre chiot comment bien se comporter envers son maître et envers son lieu de vie, grâce des gestes et des paroles mesurées. Par ailleurs, les experts de l’éducation canine prodiguent la plupart du temps leur coaching de dressage dans les espaces extérieurs, en plein air, cela permet d’avoir des résultats efficaces et productifs, et l’éducation du cane corso chiot en sera facilitée. Par conséquent, faites des promenades régulières avec votre Cane Corso chiot, et évitez à tout prix de toujours le tenir à la maison. Il ne s’épanouit pas du tout dans un espace clos et confiné, au risque de devenir brutal et nerveux. La durée d’intervention d’un éducateur canin dépend de son expertise, ainsi que de la personnalité de votre chiot Cane Corso. Cela peut varier entre 3 à 6 mois. Si besoin, n’hésitez pas à rappeler l’éducateur canin pour le renforcement des habitudes acquises. Vous pourrez trouver facilement un éducateur canin sur des sites spécialisés en ligne. Le chiot aura aussi besoin de séances d’entraînement spécifiques pour développer ses capacités physiques. Après tout, ce n’est pas seulement un animal de compagnie, il sera aussi un chien de garde efficace et aiguisé, une fois adulte.

Inculquez les bonnes manières à votre chiot Cane Corso 

Il est plus aisé de dresser un chiot qu’un chien adulte. Mettez en place des règles de vie précises et tenez-vous-en à ces règles avec votre cane corso chiot. Par exemple, interdisez-lui de monter à table et sur le canapé, quémander lors des repas, ou encore sauter sur vous et les invités. Attention, il ne s’agit pas de le gronder de façon verbale ou agressive (en élevant la voix). Il faut plutôt le porter, le déplacer d’endroit; mettez-le sur un petit lit ou son panier à chaque fois qu’il tente de monter sur le canapé: donnez-lui sa part de nourriture à l’avance dans sa gamelle. Et à chaque fois qu’il respecte les limites que vous lui imposez, récompensez-le par des caresses et une croquette de temps en temps. Votre chien sera plus que content de votre geste. Suivez cette même logique pour toutes les limites que vous lui fixez. Interdisez à votre petit Cane Corso de tirer sur les tissus des rideaux, du tapis, du couvre-lit, du couvert de table.

Faites reconnaître à votre chiot Cane Corso la différence entre une interaction normale et une agression

Pour lui faire reconnaitre la différence entre une interaction normale et une agression, vous devez le mettre en contact avec le plus de personnes et le plus d’animaux possible. Par exemple lors de vos ballades, emmenez-le un peu partout: au parc, à la mer, au restaurant, en forêt, en ville, chez vos amis… Cela dépend de votre lieu de vie. Faites-lui rencontrer d’autres chiens et animaux, afin qu’il ne les considère pas comme une proie ou un synonyme de danger. Il faut dès son adoption l’emmener partout : au restaurant, en ville, en forêt, à la mer… Cela dépendra de votre lieu de vie et de votre environnement. Montrez-lui le maximum d’animaux possible afin que ces derniers ne soient pas synonymes de danger ou une proie. Si vous le souhaitez, vous pouvez même laisser les enfants du parc caresser votre cane corso chiot.

Canalisez l’énergie de votre chiot Cane Corso avec des activités ludiques

Le Cane Corso a beau être un chien calme, il est aussi très joueur et a besoin de se défouler. Organisez des jeux de parcours, faites le sortir au jardin ou à l’extérieur pour une ballade. Utilisez des jouets particuliers, tels que des balles ou des os non réels. Vous pourrez trouver des articles de jeux pour chiens dans les magasins spécialisés en ligne. Les jeux font partie intégrante du processus d’apprentissage, et vous devrez créer des moments d’échange, de partage et de complicité avec votre cane corso chiot. Usez des caresses et friandises aussi souvent que possible. Une autre astuce consiste à augmenter les interactions sociales avec les personnes qui sont les plus proches de vous, comme votre famille ou vos amis par exemple. Laissez votre chiot jouer avec vos enfants de temps en temps, à condition que ces jeux ne soient pas violents.

Les chiens sont des animaux qui sont très familiers des loups. De même par étude scientifique, les chiens sont des descendants des loups. De ce fait, vous pouvez dire que les chiens sont des animaux carnivores et aussi chasseurs. Les chiens sont aussi les meilleurs amis et compagnons des humains comme les chats. Parfois ces deux animaux ont tendance à brouter de l’herbe. Est-ce un comportement normal chez les félins ? Quelles sont les raisons qui les poussent à consommer de l’herbe ? Et quelle est la relation entre chien et herbe ?

Pourquoi les chiens ont-ils tendance à consommer de l’herbe ?

Parfois le fait de voir un chien considéré comme carnivore consommer de l’herbe est inhabituel. Quelles sont les raisons principales qui poussent les chiens à manger de l’herbe ? Tout d’abord, un chien qui mange de l’herbe n’est pas si spécial. Cela signifie que votre chien a tendance à brouter de l’herbe. À part les croquettes pour chien, votre chien est aussi favori pour manger de l’herbe. D’un autre point de vue, les vétérinaires montrent qu’un chien qui consomme de l’herbe afin d’avoir des compléments alimentaires. Le chien et herbe sont des éléments qui se complètent afin que l’animal n’ait aucune carence en nutriments. L’herbe apporte donc des compléments nécessaires pour le développement du chien. N’ayez aucune crainte si votre chien consomme une quantité importante d’herbe même si vous le nourrissez normalement.

Un chien qui mange de l’herbe : c’est de l’instinct animal

À part les compléments en nutriments apportés par l’herbe, le chien consomme aussi de l’herbe pour une autre raison. Comme le chien et herbe sont deux choses qui se complètent, l’herbe joue aussi un rôle digestif pour le chien. Lorsque le chien est confronté à un trouble digestif, il a tendance à brouter de l’herbe pour l’aider à vomir après. L’herbe est donc un calmant digestif pour chaque félin. L’herbe aide les chiens et chats à vomir en cas de malaise digestif. Quelques minutes après la consommation de l’herbe, le chien vomit et évacue à ce moment tout ce qui gêne sa digestion.

Consommation d’herbe : il n’existe aucun danger

Un chien qui consomme de l’herbe est un chien qui a un problème digestif ou juste par passion. Y a-t-il un danger face à un chien qui consomme de l’herbe ? Il n’existe aucun danger à ce que votre chien mange de l’herbe, mais soyez juste attentif à la quantité qu’il consomme. Les herbes traitées avec des pesticides ne sont pas très bonnes pour les chiens. Chaque produit traité avec des pesticides n’est pas très bon à consommer.

Plan du site